The Lanesborough faste royal à deux pas de Buckingham Palace

Texte Anna Le Caer. Photos tous droits réservés.

Paré d’or, de cristal, de marbre et de soie, le nouvel opus de la Collection Oetker donne sur Hyde Park et Buckingham… Au point de ne pouvoir ouvrir ses fenêtres qu’avec une autorisation des services de sécurité du Palais.

7327SU521_Lanesborough_Belgravia_8_heroElégante demeure de campagne du dernier Vicomte Lanesborough, à la fin du XVIIIe siècle, quand le quartier de Hyde Park Corner n’était que prairies puis hôpital militaire pendant les deux dernières guerres mondiales, Lanesborough House est devenue en 1990 un hôtel de luxe cher au cœur des Londoniens. Racheté par un fonds d’investissement d’Abu Dhabi il vient d’être confié en gestion au groupe Oetker et, après plusieurs mois de fermeture, rouvre juste ses portes. 

 

7317SU521_Lanesborough_Room224_8_heroLe projet de rénovation a été confié à Alberto Pinto qui pendant deux ans, juste avant son décès, a redessiné et imaginé l’ensemble. A sa mort, Linda, sa sœur a repris les rênes de son studio d’architecture d’intérieure puis mené le chantier. Tout a été refait à l’identique ou presque. Murs ornés de panneaux de bois peints à la main, plafonds du restaurant Céleste et des salles de réception décorés de fresques magnifiques, immenses lustres en cristal, lits à baldaquin, baignoires en marbre ou peintes elles aussi. Les fastes de la demeure aristocratique revivent avec splendeur, tableaux « d’ancêtres » et de gentilshommes campagnards, paysages typiques britanniques participant à l’impression de vivre dans une maison de maître. Les chasseurs en chapeau melon et frac gris, rose à la boutonnière, accentuent encore ce sentiment de remonter le temps.

7241SU521_Lanesborough_Library_5_heroSi le tout a besoin de patine et de vie, le bar, en revanche a vite retrouvé sa clientèle. Dès la fin d’après-midi y cohabitent tout à la fois des tablées de filles appréciant le Belini du barman français, des hommes d’affaires autour de larges pintes et des couples privilégiant les alcôves secrètes pour savourer quelques bulles.
Ambiance plus feutrée mais gourmande au Céleste l’unique restaurant, où l’afternoon tea servi dans les règles de l’art n’est d’ores et déjà accessible que sur réservation. Les gâteaux de Nicolas Rouzaud, le chef pâtissier, venu du Bristol comme Florian Favario, réjouissent les becs sucrés de toutes nationalités. L’ambition de ce dernier, formé par Eric Frechon, est claire, décrocher des étoiles. Sa carte, courte mais très pointue devrait l’y autoriser. Cuissons maîtrisées, présentation parfaite, on se laisse séduire tout autant par ses poissons et crustacés de belle provenance que par ses légumes cuisinés à la perfection.

lan_1920_1080_exterior_lanesboroughQuant au service il est plus que parfait, avec un butler disponible 24/24, qui dès le réveil propose thé ou café, s’assure que la bouteille de champagne Taittinger offerte est à juste température et les produits de courtoisie Roja bien alignés, depuis le miel de bain, jusqu’au talc légèrement pailleté. Dans ce décor à la James Ivory, on s’étonne presque de la présence des écrans de télévision cachés dans des meubles bibliothèque et des miroirs, de la wifi galopante et, innovation dans l’hôtellerie de luxe, des clés électroniques qui ouvrent les portes sans qu’il soit besoin de les sortir de sa poche ou de son sac.


Le plus : Notre coup de cœur pour les chambres mansardées au dernier étage, très cosy, avec leur petite terrasse, inaccessible hélas, pour cause de reine en vis-à-vis.
A Savoir : La suite Royale, salons, dining room, 7 chambres et salles de bains, fière d’être la plus chère de Londres,32 000 £, environ 42 500 €. L’hôtel dispose d’un petit spa. 
Le Prix : Nous avons trouvé pour le 15 septembre une chambre de luxe à 750 £, environ 1 025 € pour une nuit pour deux personnes.

Adresse : Hyde Park Corner
Téléphone : +44 20 7259 5599
Site Internet : www.lanesborough.com et les hôtels de la collection Oetker dont le Bristol à Paris ou le Palais Namaskar à Marrakech www.oetkercollection.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>